Tweets

Communiqués de presse

275 Résultats de recherche
29 novembre 2020

L’usam salue le NON à l’initiative pour des entreprises responsables

Le rejet de l’initiative pour des entre­prises responsables montre que le souverain refuse de tenter des expé­rimentations et d’introduire des régle­mentations spéciales dans la période actuelle. Les entreprises suisses ne doivent pas être inutilement pénalisées face à la concurrence internationale.

29 novembre 2020

L’usam se félicite du rejet de l’initiative pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre

La Suisse a rejeté aujourd’hui une initiative populaire de caractère idéo­logique et potentiellement très dommageable. L’initiative pour une interdiction du financement des pro­duc­teurs de matériel de guerre aurait notamment fait peser des régle­men­tations coûteuses et inapplicables sur le capital de la prévoyance vieillesse. Le «non» de la Suisse est un rejet des velléités expérimentales de la gauche.

25 novembre 2020

Réforme LPP: l’usam dit résolument NON à une hausse des cotisations salariales et à une redistribution encore plus importante via des sup-pléments de rente

L’Union suisse des arts et métiers usam salue la volonté du Conseil fédéral d’abaisser le taux de conversion mini­mal LPP à 6,0%. Elle se prononce aussi en faveur de mesures appropriées visant à compenser les réductions de rentes. En revanche, elle s’oppose avec la plus grande fermeté aux supplé­ments de rente proposés par le Conseil fédéral, dont l’introduction nécessite une augmentation des prélèvements sur les salaires insupportable dans la situation économique actuelle. Avec ces suppléments de rente, la redis­tri­bution étrangère à la logique du système, qui soustrait aux actifs des milliards de francs de fortune de pré­voyance, ne serait pas supprimée mais accrue. Des suppléments de rente LPP sont incompatibles avec le système éprouvé des trois piliers. Le message du Conseil fédéral fait fi de la volonté populaire et des résultats de la procédure de consultation.

25 novembre 2020

Réglementation des cas de rigueur: fixation inacceptable du chiffre d’affaires minimal à 100’000 francs

Le Conseil fédéral a adopté, aujour­d’hui, l’ordonnance sur les cas de rigueur COVID-19. L’Union suisse des arts et métiers usam réprouve la fixa­tion de la limite minimale du chiffre d’affaires à 100’000 francs. Cette limite exclut d’un soutien les entreprises les plus durement frappées. La plus grande organisation faîtière de l’économie suisse exige que cette limite soit immédiatement adaptée et fixée à 30’000 francs.

28 octobre 2020

L’usam salue la décision de renoncer au confinement

L’Union suisse des arts et métiers usam salue les mesures décidées par le Conseil fédéral visant à éviter le confinement. Elle salue également l’introduction des tests rapides, qu’elle avait demandée. En parallèle, l’usam exige que la réglementation con­cer­nant les cas de rigueur entre en vigueur dès le 1er décembre déjà.

28 octobre 2020

La plus grande organisation faîtière de l’économie suisse renouvelle ses organes

Lors du Congrès suisse des arts et métiers tenu à Fribourg, l’Union suisse des arts et métiers usam a élu son président, son Comité directeur ainsi que la Chambre suisse des arts et métiers pour les deux prochaines années. Le Congrès a rendu hommage à Jean-François Rime, président sortant sous la conduite duquel l’usam est devenue une voix forte pour les PME. Jean-François Rime passe le flambeau au conseiller national PDC Fabio Regazzi. Lors du Congrès, les délégués de l’usam ont adopté une charte stratégique sur la numérisation.

27 octobre 2020

L’usam soutient la récolte de signatures à l’appui d’une demande de référendum contre la loi sur le CO2

La Chambre suisse des arts et métiers de l’Union suisse des arts et métiers usam se prononce pour le soutien à la récolte de signatures à l’appui d’une demande de référendum contre la loi sur le CO2. La loi prévoit des taxes nouvelles et plus élevées, des inter­dictions technologiques ainsi que des subventions, toutes incompatibles avec les exigences politiques de l’usam. La Chambre a par ailleurs décidé à l’un­ani­mité de recommander de voter NON à l’initiative populaire «Pour une inter­diction du financement des produc­teurs de matériel de guerre», de même qu’à l’initiative pour des multi­natio­nales responsables. Elle recommande, également à l’unanimité, de voter OUI à la loi fédérale sur les services d’identification électronique (e-ID).

15 octobre 2020

La Suisse affirme son rôle de pionnier dans la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le climat

Le 14 octobre 2020, le Conseil fédéral a approuvé un accord entre la Suisse et le Pérou. Celui-ci permet à la Suisse de compenser une partie de ses émissions de CO2 au Pérou. Cet accord est le premier de ce type au monde dans le cadre de l’accord de Paris. Ce faisant, la Suisse envoie des signaux forts en faveur de la coopération internationale et de l’intégrité envi­ronne­mentale. L’accord sera financé et mis en œuvre par la «Fondation Centime Climatique» soutenue par l’Union suisse des arts et métiers usam.

27 septembre 2020

L’usam se réjouit du OUI à une sécurité accrue

L’Union suisse des arts et métiers usam se félicite de l’engagement des électeurs suisses en faveur d’une défense nationale efficace. Air2030 répond à toutes les attentes exprimées par le peuple lors de la dernière votation. Il s’agit d’une solution adaptée à la Suisse qui offre aux PME des perspectives prometteuses en matière d’affaires compensatoires.

27 septembre 2020

L’usam déplore la charge supplémentaire imposée aux PME et appelle à garder le sens de la mesure

L’État providence a depuis longtemps atteint les limites du financièrement supportable. L’Union suisse des arts et métiers usam regrette la décision du souverain d’imposer à l’économie et à la population active des cotisations et déductions salariales encore plus élevées. Elle demande maintenant de renoncer à une nouvelle extension des assurances sociales.

Nos partenaires

Haut de page