Tweets

Instagram

Covid-19: le Conseil fédéral joue au mikado

11 août 2021 | 19h15

L’Union suisse des arts et métiers usam critique le refus du Conseil fédéral d’engager le processus de norma­li­sation. La logique de la protection ciblée, prévue par la loi et acceptée par le peuple, rend un retour à la normale dès le 1er septembre absolument possible. La politique menée par le Conseil fédéral en matière de pan­dé­mie l’expose à une défaite lors du scrutin de novembre prochain.

La principale organisation faîtière de l’économie suisse a déjà critiqué souvent le rattachement des étapes d’assouplissement aux progrès de la vaccination. Le plan de vaccination est totalement déconnecté de la réalité. Par contre, la logique de la protection ciblée, basée sur les plans de protection et les tests, a déjà fait ses preuves tout au long de la crise. Le souverain l’a en outre confirmée dans les urnes en juin de cette année. La mise en œuvre conséquente de cette logique permet d’avancer rapidement vers la normalisation au 1er septembre 2021. Le Conseil fédéral doit immédiatement donner à la population et à l’économie une perspective d’ouverture complète.

Renseignements complémentaires

Fabio Regazzi
Fabio Regazzi

Président,  conseiller national Le Centre/TI


T +41 91 735 66 00
M +41 79 253 12 74
Hans-Ulrich Bigler
Hans-Ulrich Bigler

Directeur


T +41 31 380 14 20
M +41 79 285 47 09

Documents à télécharger

Communiqué de presse «Covid-19: le Conseil fédéral joue au mikado»
FICHIER PDF
Retour à la vue d'ensemble

Nos partenaires

Haut de page