Tweets

Instagram

Communiqués de presse

370 Résultats de recherche
11 août 2022

L’économie fait bloc et dit 3 x OUI et 1 x NON

OUI à la réforme de l’impôt anticipé, OUI à la réforme AVS 21, OUI au financement additionnel de l’AVS et NON à l’initiative populaire sur l’élevage intensif: à l’occasion d’une conférence de presse commune organisée à Berne, les présidents des quatre faîtières de l’économie suisse ont pris position sur les quatre objets soumis en votation populaire fédérale le 25 septembre prochain.

24 juin 2022

PME et start-up – un même combat, pour de bonnes conditions-cadres!

Lors des Journées romandes des arts et métiers (JRAM) à Champéry, jeudi 23 et vendredi 24 juin 2022, les échanges nourris ont porté sur le paysage de l’innovation en Suisse. Le conseiller fédéral Guy Parmelin, hôte d’honneur de l’usam, a défendu le projet d’un nouveau fonds en faveur des start-up.

22 juin 2022

Les partenaires sociaux ne soutiennent pas la recommandation du CDF

Les représentant-e-s patronaux et des salarié-e-s de la commission tripartite de la Confédération avaient la possi­bilité de prendre position au sujet du rapport du Contrôle fédéral des fi­nan­ces (CDF): «Mesures d’accompagne­ment à la libre circulation des per­sonnes – Audit de la surveillance du SECO». Cette position est la suivante:

25 mai 2022

Réformer ce qui doit l’être, renoncer aux expérimentations - Une large alliance se bat pour des rentes AVS, des recettes fiscales et un approvisionnement alimentaire sûrs

Le 25 septembre, les citoyens se pro­non­ceront sur trois éléments centraux de la stabilité en ces temps d’incer­ti­tudes: une AVS et des rentes sûres, le rapatriement de recettes fiscales en Suisse et la sécurité de l'appro­vi­sionne­ment en denrées alimentaires. Con­crète­ment, il s'agit de la réforme AVS21, de la réforme de l'impôt anticipé et de l'initiative populaire contre l'élevage industriel. Une large alliance de l'éco­no­mie s'engage en faveur des réformes de l'AVS et de l'impôt anticipé et s'oppose à de nouvelles prescriptions pour l'agriculture qui, au final, ne font qu'accroître la dépendance vis-à-vis de l'étranger.

19 mai 2022

Une alliance d’organisations économiques, d’associations d’employés et d’associations spécialisées dit clairement NON aux suppléments de rente LPP

Dans le cadre de la réforme LPP, la CSSS-CE veut introduire de généreux suppléments de rente pour une géné­ra­tion transitoire de vingt classes d’âge. Cette proposition engendrerait des coûts supplémentaires massivement plus élevés et une redistribution étran­gère au système. Des personnes gagnant bien leur vie se verraient ainsi verser de l’argent selon le principe de l’arrosoir. La proposition de la CSSS-CE imposerait une énorme hypothèque aux jeunes. D’importantes orga­ni­sa­tions économiques, associations d’employés et associations spécialisées rejettent catégoriquement l’approche choisie par la commission du Conseil des États concernant les mesures en faveur de la génération transitoire. Elles recommandent à la Chambre des cantons de s’en tenir aux décisions du Conseil national.

18 mai 2022

Mécanisme de sauvetage secteur de l’électricité: direction économie planifiée

L’Union suisse des arts et métiers usam rejette le mécanisme de sauvetage proposé aujourd’hui en faveur du secteur de l’électricité. Le projet ne résout aucun problème réel, comme celui de la pénurie d’électricité. Au lieu de cela, il conduit davantage encore le secteur de l’électricité vers une éco­no­mie planifiée. Le contribuable devra désormais assumer la tâche la plus élémentaire de toute gestion d'entre­prise, la gestion des liquidités. Le Conseil fédéral fait en l’occurrence fausse route.

15 mai 2022

Un «oui» réjouissant à Frontex et un succès d’estime à la Lex Netflix

Le comité référendaire, et donc en particulier les jeunesses des partis, ont remporté aujourd’hui un succès d’estime dans les urnes. Ce qui semblait encore être un «oui» ferme après les débats parlementaires a donné lieu à un vote dont l’issue était incertaine. Cela montre le scepticisme de la population à l’égard de la loi. L’Union suisse des arts et métiers usam exige donc que la mise en œuvre soit effectuée avec discernement. En disant «oui» à Frontex, les électrices et électeurs ont reconnu que la Suisse ne devrait pas devenir un îlot de visas.

3 mai 2022

L’usam élit ses organes et pose les jalons pour l’avenir

L’Union suisse des arts et métiers usam a procédé au renouvellement de ses organes dans le cadre de son Congrès bisannuel. La plus grande organisation faîtière de l’économie suisse a égale­ment posé les jalons de ses activités futures en présentant la Stratégie et les grands axes politiques 2022-2026. Pour le président réélu et conseiller national du Centre Fabio Regazzi, l’élaboration du frein aux coûts de la réglementation et de la loi sur l’allégement des coûts de la réglementation constitue un succès important pour le travail poli­ti­que de l’usam. Mais pour que ce succès se concrétise dans la pratique, il faut convaincre le Parlement et le peuple de la pertinence des projets. Voilà comment s’exerce la politique en faveur des PME.

2 mai 2022

usam: OUI à la révision de l’impôt anticipé et NON à l’initiative sur l’élevage intensif

La Chambre suisse des arts et métiers, parlement de l’Union suisse des arts et métiers usam, a décidé à l’unanimité de recommander de voter OUI à la révision de la loi sur l’impôt anticipé. La Chambre recommande, à l’unanimité également, de voter NON à l’initiative sur l’élevage intensif.

5 avril 2022

Consultation sur la loi sur le CO2: l'usam majoritairement satisfaite

L'Union suisse des arts et métiers (usam) est majoritairement satisfaite du projet de la nouvelle loi sur le CO2. La plus grande organisation faîtière de l'économie suisse soutient l'objectif d’une réduction de 50 pour cent en Suisse et à l'étranger. Le plafonnement de la taxe sur le CO2 à 120 francs par tonne et l'extension des programmes d'efficacité énergétique répondent à des préoccupations importantes de l’organisation.

Nos partenaires

Haut de page