Tweets

Instagram

Offensive vaccinale: le Conseil fédéral corrige enfin des manquements

1 octobre 2021 | 15h30

L’Union suisse des arts et métiers usam salue l’offensive en faveur de la vacci­nation. Celle-ci s’imposait depuis long­temps, après une stratégie de vacci­nation longtemps hésitante et peu efficace. Avec l’extension du certificat et la suppression des tests gratuits, le Conseil fédéral introduit de fait une vaccination obligatoire, ce que l’usam rejette. Le Conseil fédéral est appelé à présenter un scénario contraignant pour sortir des mesures actuellement en vigueur et à lever la situation par­ti­culière.

L’offensive vaccinale, de concert avec les tests et le traçage des contacts, fait partie intégrante de la logique de la protection ciblée, inscrite dans la loi Covid. Chaque mesure qui vient renforcer l’un de ces éléments est donc à saluer. C’est pourquoi la plus grande organisation faîtière de l’économie suisse est favorable à un accès aussi libre que possible aux possibilités de test. L’usam appelle le Conseil fédéral à présenter un scénario contraignant pour sortir des mesures actuellement en vigueur et à lever la situation particulière.

Reste à savoir si cette offensive vaccinale d’un montant de 150 millions de francs sera efficace. Alors que le Conseil fédéral juge qu’on ne peut faire supporter le coût des tests à la collectivité, la distribution de bons ne lui pose pas de problème. De plus, cette manière de faire ouvre la porte à des pratiques arbitraires et incontrôlables.

L’usam se montre également très critique sur le fait que les médias ont à nouveau été préalablement informés, comme cela a déjà été le cas durant la pandémie. L’usam demande au Conseil fédéral de reconsidérer sa politique d’information.

Renseignements complémentaires

Fabio Regazzi
Fabio Regazzi

Président,  conseiller national Le Centre/TI


T +41 91 735 66 00
M +41 79 253 12 74
Hans-Ulrich Bigler
Hans-Ulrich Bigler

Directeur


T +41 31 380 14 20
M +41 79 285 47 09

Documents à télécharger

Communiqué de presse «Offensive vaccinale: le Conseil fédéral corrige enfin des manquements»
FICHIER PDF
Retour à la vue d'ensemble

Nos partenaires

Haut de page