Tweets

NON à l’initiative extrême, superflue et nuisible contre le mitage

10 février 2019 | 14h30

Le comité national «NON à l’initiative extrême contre le mitage» prend acte avec une grande satisfaction du NON du souverain à l’initiative. Ce rejet traduit un OUI à l’utilisation mesurée du sol telle que l’a déjà prévue la première révision de la loi sur l’aménagement du territoire LAT 1. Les citoyens ont, une fois de plus, clairement rejeté une initiative insuffisamment mûrie et empreinte d’idéologie.

Le NON à l’initiative est un OUI à la loi révisée sur l’aménagement du territoire (LAT), entrée en vigueur en 2014 et couvrant déjà les exigences de base pour une utilisation mesurée du sol. Le NON à l’initiative est en même temps un OUI au fédéralisme. Les cantons mettent actuellement en œuvre les plans directeurs révisés, lesquels tiennent compte des besoins de développement. Le NON à l’initiative marque en outre un engagement clair en faveur du développement de l’espace économique et d’habitat dans notre pays et contre l’instauration d’un Heidiland ignorant les besoins de la population et des PME.

Renseignements complémentaires

Jean-François Rime
Jean-François Rime

Président


T +41 26 919 82 82
M +41 79 230 24 03
Hans-Ulrich Bigler
Hans-Ulrich Bigler

Directeur


T +41 31 380 14 14
M +41 79 285 47 09

Documents à télécharger

Communiqué de presse «NON à l’initiative extrême, superflue et nuisible contre le mitage»
FICHIER PDF
Retour à la vue d'ensemble

Nos partenaires

Haut de page