Tweets

La plus grande organisation faîtière de l’économie suisse renouvelle ses organes

28 octobre 2020 | 14h45

Lors du Congrès suisse des arts et métiers tenu à Fribourg, l’Union suisse des arts et métiers usam a élu son président, son Comité directeur ainsi que la Chambre suisse des arts et métiers pour les deux prochaines années. Le Congrès a rendu hommage à Jean-François Rime, président sortant sous la conduite duquel l’usam est devenue une voix forte pour les PME. Jean-François Rime passe le flambeau au conseiller national PDC Fabio Regazzi. Lors du Congrès, les délégués de l’usam ont adopté une charte stratégique sur la numérisation.

«Durant huit ans, j’ai eu le privilège de présider une organisation dont la réputation de pionnière n’est plus à faire», écrit Jean-François Rime, président sortant, dans son discours, qu’il n’a pas pu prononcer lui-même pour cause de maladie. Le concept de « Smart Restart » développé lors du confinement au printemps n’en est que l’exemple le plus récent. L’usam avait déjà assumé un rôle de pionnière en 2010 avec l’adoption de la résolution visant à réduire les coûts de la réglementation.

Mais les pionniers eux-mêmes ont besoin de conditions-cadre appropriées. Lors du Congrès suisse des arts et métiers il y a deux ans, les délégués ont activement appelé l’usam à considérer la numérisation comme une opportunité et à la promouvoir en conséquence. L’usam a pris cet appel au sérieux et a élaboré une charte stratégique à l’intention du Congrès suisse des arts et métiers. Cette charte en appelle à la responsabilité des PME et préconise en même temps de meilleures conditions-cadre pour la promotion de la numérisation. «En tant que plus grande organisation faîtière de l’économie suisse, nous sommes prêts à profiter des opportunités offertes par la numérisation et à la mettre en œuvre activement», écrit Jean-François Rime en conclusion.

Nouveau président et nouveaux membres au Comité directeur

Le conseiller national PDC Fabio Regazzi a pris ses fonctions de président de la plus grande organisation faîtière de l’économie suisse sous les applaudissements et à une brillante majorité. «Les attentes à l’égard de l’Union suisse des arts et métiers sont élevées et c’est très bien ainsi. Avec mes collègues et avec votre soutien, je veux faire tout mon possible pour y répondre», a déclaré le nouveau président devant les délégués. Lors de son allocution, il a souligné l’importance de s’unir contre la multiplication des contraintes dommageables pour l’économie.

Deux nouveaux membres ont été élus au Comité directeur: la conseillère nationale Diana Gutjahr et Silvan Hotz, président Boulangers-Confiseurs suisses SBC.

Renseignements complémentaires

André Berdoz
André Berdoz

Vice-président de l'usam


T +41 21 799 91 91
M +41 79 210 93 31
Hans-Ulrich Bigler
Hans-Ulrich Bigler

Directeur


T +41 31 380 14 14
M +41 79 285 47 09

Documents à télécharger

Communiqué de presse «La plus grande organisation faîtière de l’économie suisse renouvelle ses organes»
FICHIER PDF
Dossier de presse Congrès suisse des arts et métiers
FICHIER PDF
Retour à la vue d'ensemble

Nos partenaires

Haut de page