Tweets

L’usam se félicite du rejet de l’initiative pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre

29 novembre 2020 | 14h00

La Suisse a rejeté aujourd’hui une initiative populaire de caractère idéo­logique et potentiellement très dommageable. L’initiative pour une interdiction du financement des pro­duc­teurs de matériel de guerre aurait notamment fait peser des régle­men­tations coûteuses et inapplicables sur le capital de la prévoyance vieillesse. Le «non» de la Suisse est un rejet des velléités expérimentales de la gauche.

La mise en œuvre de cette initiative mal conçue se serait avérée extrêmement préjudiciable pour les institutions de prévoyance suisses. Les caisses de pension et le fonds de l’AVS auraient dû éplucher les comptes des entreprises pour chaque investissement. Cela aurait entraîné d’énormes coûts supplémentaires dans la gestion des fonds. Le «non» du peuple suisse à cette initiative est un engagement clair en faveur de la rationalité économique et contre l’instrumentalisation à des fins idéologiques du capital de la prévoyance vieillesse.

Renseignements complémentaires

Fabio Regazzi
Fabio Regazzi

Président


T +41 91 735 66 00
M +41 79 253 12 74
Hans-Ulrich Bigler
Hans-Ulrich Bigler

Directeur


T +41 31 380 14 14
M +41 79 285 47 09

Documents à télécharger

Communiqué de presse «L’usam se félicite du rejet de l’initiative pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre»
FICHIER PDF
Retour à la vue d'ensemble

Nos partenaires

Haut de page