Tweets

Instagram

L’usam critique l’introduction de mesures ne reposant pas sur des données probantes

13 janvier 2021 | 17h15

L’Union suisse des arts et métiers usam critique les décisions prises aujourd’hui par le Conseil fédéral. Ces mesures sont décidées sans qu’il n’y ait de preuves d’un risque d’infection accru dans les domaines concernés. Malgré la stagnation, voire une légère baisse des chiffres, des mesures dispro­por­tionnées sont introduites visiblement à l’image de ce qui se fait à l’étranger. Pour l’usam, l’extension des aides prévues dans l’ordonnance sur les cas de rigueur va dans la bonne direction.

Les décisions du Conseil fédéral vont à l’encontre des recommandations de la Commission de l’économie du Conseil national et de l’avis des cantons, qui s’y opposaient. Et ce, sans apporter la preuve qu’il existe un risque accru d’infection dans le secteur de la restauration, dans le commerce de détail ou dans l’environnement de travail en général. Malgré cette absence de preuves, une branche, et avec elle de nombreuses PME, doit à nouveau faire face à des pertes de chiffres d’affaires élevées. Le retrait de la liberté économique engendre une perte de chiffre d’affaires de 2,5 milliards de francs pour les seuls restaurants et de 800 millions de francs pour le secteur des loisirs.

La plus grande organisation faîtière de l’économie suisse se félicite que le Conseil fédéral ait assoupli les conditions qu’une entreprise doit remplir pour avoir droit à une aide au titre des cas de rigueur. L’usam l’avait exigé de manière explicite depuis longtemps déjà. Il est maintenant très important que les cantons emboîtent le pas à la Confédération non seulement rapidement, mais aussi dans la même mesure. Ce n’est qu’ainsi que de nombreuses PME pourront, dans le présent contexte, garantir leur existence et par là même des emplois. Toutefois, la dotation de 750 millions de francs visant à réduire les dommages engendrés ne suffira guère pour répondre aux nouvelles conditions.

Renseignements complémentaires

Fabio Regazzi
Fabio Regazzi

Président,  conseiller national Le Centre/TI


T +41 91 735 66 00
M +41 79 253 12 74
Hans-Ulrich Bigler
Hans-Ulrich Bigler

Directeur


T +41 31 380 14 20
M +41 79 285 47 09

Documents à télécharger

Communiqué de presse «L’usam critique l’introduction de mesures ne reposant pas sur des données probantes»
FICHIER PDF
Prise de position «Covid-19: Respecter la proportionnalité et indemniser les PME»
FICHIER PDF
Retour à la vue d'ensemble

Nos partenaires

Haut de page