Tweets

L’usam critique l’approche hésitante et sans stratégie du Conseil fédéral et exige la fin du confinement

24 février 2021 | 16h45

L’Union suisse des arts et métiers usam exige l’ouverture complète de l’éco­no­mie dans la logique de la protection ciblée. Celle-ci comprend la mise en œuvre de plans de protection, l’inten­si­fication des tests, le traçage des contacts et l’extension du programme de vaccination – permettant de mettre un terme au confinement le 28 février 2021. La plus grande organisation faîtière de l’économie suisse exige que le régime des cas de rigueur fasse l’objet de corrections immédiates.

L’économie et les cantons ont clairement fait savoir qu’ils exigeaient la fin du confinement. Pourtant, le Conseil fédéral ignore les résultats de la consultation et s’en tient à son paquet de mesures hésitantes et sans stratégie. L’usam exige que le confinement prenne fin le 28 février. Elle a exposé, dans sa feuille de route, comment cela est possible. Cette feuille de route montre comment ouvrir l’économie en appliquant la logique de la protection ciblée. Cette logique se concentre sur les groupes particulièrement exposés et permet, en contrepartie, de mieux différencier les autres. Elle comprend la mise en œuvre de plans de protection, la réalisation de tests à grande échelle, le traçage des contacts et l’intensification du programme de vaccination. Celui-ci doit impérativement être achevé avec succès le 21 juin prochain.

Les inégalités dans la mise en œuvre du régime des cas de rigueur sont inacceptables. L’usam exige que la loi soit corrigée conformément au principe «partiellement fermé = fermé = indemnisation pour perte de chiffre d'affaires».

Renseignements complémentaires

Fabio Regazzi
Fabio Regazzi

Président


T +41 91 735 66 00
M +41 79 253 12 74
Hans-Ulrich Bigler
Hans-Ulrich Bigler

Directeur


T +41 31 380 14 20
M +41 79 285 47 09

Documents à télécharger

Communiqué de presse «L’usam critique l’approche hésitante et sans stratégie du Conseil fédéral et exige la fin du confinement»
FICHIER PDF
Retour à la vue d'ensemble

Nos partenaires

Haut de page