Tweets

Instagram

L’Union suisse des arts et métiers usam exige un retour à la situation normale

11 juin 2021 | 16h30

L’Union suisse des arts et métiers usam salue les nouvelles mesures d’ouver­ture ainsi que les adaptations de la réglementation sur le chômage partiel proposées par le Conseil fédéral. Au vu de ces mesures, l’usam ne comprend toutefois pas pourquoi le Conseil fédéral maintient la situation parti­culière. L’usam exige en outre la levée immédiate de l’obligation de télétravail ainsi que l’abrogation du mandat de la task force scientifique.

La plus grande organisation faîtière de l’économie suisse salue les nouvelles mesures d’ouverture. Les chiffres en baisse du tableau de bord de l’OFSP indiquent que la situation épidémiologique permet les mesures proposées par le Conseil fédéral et même plus. La situation actuelle, qui consiste à lier la levée de l’obligation de télétravail à un régime de dépistage interne aux entreprises, est totalement inadaptée aux PME. L’usam exige par conséquent le retrait immédiat de l’obligation de télétravail.

Au vu de la situation épidémiologique et des mesures d’ouverture prévues, l’usam estime en outre que le Conseil fédéral n’a plus de raison de maintenir la situation particulière. Elle appelle donc à un retour à la normale et à l’abrogation du mandat confié à la task force scientifique, dont il a été démontré qu’elle travaille avec des modèles erronés.

Renseignements complémentaires

Fabio Regazzi
Fabio Regazzi

Président,  conseiller national Le Centre/TI


T +41 91 735 66 00
M +41 79 253 12 74
Hans-Ulrich Bigler
Hans-Ulrich Bigler

Directeur


T +41 31 380 14 20
M +41 79 285 47 09

Documents à télécharger

Communiqué de presse «L’Union suisse des arts et métiers usam exige un retour à la situation normale»
FICHIER PDF
Retour à la vue d'ensemble

Nos partenaires

Haut de page