Tweets

Instagram

L’économie suisse appelle à la vaccination

25 août 2021 | 10h15

Pour ne pas gâcher les succès obtenus jusqu’ici dans la lutte contre la pan­démie de coronavirus, la Suisse doit encore augmenter son taux de vacci­nation. L’Union suisse des arts et métiers, l’Union patronale suisse et economiesuisse appellent donc ensemble la population à continuer de recourir aux offres de vaccination. Sans quoi, au vu des derniers développe­ments épidémiologiques, les trois organisations faîtières estiment que le système de santé, la société et l’éco­no­mie risquent à nouveau de subir de lourdes atteintes. Les organisations faîtières appellent les employeurs à rendre les vaccinations possibles si nécessaire également durant les heures de travail.

Comparée à d’autres pays, la Suisse a bien maîtrisé la pandémie. Le grand mérite en revient à sa population. Qui a fait preuve de responsabilité en respectant les plans de protection, les appels à réduire les contacts et en se protégeant elle-même.

La Suisse a fondé sa gestion de la pandémie sur la logique de la protection ciblée. Celle-ci comprend les plans de protection, le traçage des contacts visant à interrompre les chaînes de transmission, les tests et la vaccination. Grâce à cette stratégie, la Suisse fait partie du groupe de pays qui sont intervenus le moins drastiquement dans la vie de la société.

Malgré ce bon bilan, la Suisse a elle aussi dû décréter des confinements et par là même accepter que les contacts sociaux, la vie sociale et les échanges économiques diminuent ou s’arrêtent. Nous ne pouvons pas et ne voulons pas nous permettre un troisième verrouillage ou des mesures de distanciation encore plus sévères. La population et l’économie suisses doivent retrouver le chemin de la normalité le plus rapidement possible.

Pour que cela réussisse et que la voie suisse reste un succès, les organisations faîtières de l’économie suisse appellent à la vaccination. L’Union suisse des arts et métiers, l’Union patronale suisse et economiesuisse soulignent que la vaccination, en tant que partie intégrante de la logique de la protection ciblée, constitue un élément important de la stratégie nationale. Cependant, la vaccination ne sera couronnée de succès que si une proportion suffisamment importante de la population, soit environ 80%, est vaccinée. Aujourd’hui, un peu plus de 50% de la population est déjà doublement vaccinée.

La vaccination présente des avantages non seulement pour les personnes vaccinées, mais aussi pour la société. Plus la proportion de la population vaccinée est importante, plus le risque de nouvelles mutations est faible. Et même en cas d’infection, la maladie dure moins longtemps. Un taux de vaccination plus élevé signifie en outre que moins de mesures draconiennes sont imposées et que la normalisation en cours peut se poursuivre.

L’économie suisse veut revenir à la normale. En l’occurrence, elle compte sur le capital le plus important de la Suisse: une population qui assume sa responsabilité. Grâce au fait que les personnes y soient habituées à prendre leur vie en main, la Suisse a relativement bien surmonté la pandémie. Afin que les succès obtenus jusqu’ici ne soient pas gâchés, l’économie appelle à la vaccination. De nombreuses entreprises soutiennent aujourd’hui déjà la campagne de vaccination et permettent à leurs employés de se faire vacciner également durant les heures de travail. Les organisations faîtières appellent tous les employeurs à suivre cet exemple. Dans notre intérêt à tous!

Renseignements complémentaires

Hans-Ulrich Bigler
Hans-Ulrich Bigler

Directeur


T +41 31 380 14 20
M +41 79 285 47 09

Roland A. Müller, directeur Union patronale suisse, portable 079 220 52 29, mél. roland.mueller@arbeitgeber.ch
Monika Rühl, directrice economiesuisse, portable 079 301 70 47, mél. monika.ruehl@economiesuisse.ch

Documents à télécharger

Communiqué de presse «L’économie suisse appelle à la vaccination»
FICHIER PDF
Retour à la vue d'ensemble

Nos partenaires

Haut de page