Tweets

Covid-19: une liste des risques régionaux est le moindre des maux

11 septembre 2020 | 15h45

L’Union suisse des arts et métiers usam se félicite de l’approche différenciée adoptée en matière d’évaluation des risques. À l’égard de la France et des autres pays voisins, une classification générale ne serait pas viable sur le plan économique. Les pôles économiques tels que Bâle, par exemple, sont largement tributaires de l’entrée sans entrave des travailleurs frontaliers.

La solution différenciée adoptée par le Conseil fédéral tient compte des différentes situations dans les régions des pays voisins. En Alsace, par exemple, d’où partent chaque jour de nombreux fronta-liers vers la région de Bâle, le nombre de cas recensés est faible. Il en va de même pour la région frontalière française des cantons de Vaud et de Genève. Le fait que les zones frontalières avec les pays voisins, qui sont importantes pour l’économie suisse, restent autant que possible ouvertes et exemptes de quarantaine est la moins mauvaise de toutes les mesures de restriction possibles.

Renseignements complémentaires

Hans-Ulrich Bigler
Hans-Ulrich Bigler

Directeur


T +41 31 380 14 14
M +41 79 285 47 09
Dieter Kläy
Dieter Kläy

Responsable du dossier


T +41 31 380 14 45
M +41 79 207 63 22

Documents à télécharger

Communiqué de presse «Covid-19: une liste des risques régionaux est le moindre des maux»
FICHIER PDF
Retour à la vue d'ensemble

Nos partenaires

Haut de page