thèmes
informations détaillées
services

L'usam opposée à l'extension des subventions aux médias électroniques

21 June 2018

Communiqué de presse

Le Conseil fédéral veut étendre aux offres en ligne la promotion des prestations de service public dans le domaine des médias électroniques. L'Union suisse des arts et métiers usam s'oppose résolument à une telle extension du subventionnement au domaine de l’Internet. Une politique médiatique libérale se caractérise par davantage de concurrence et par une définition stricte du service public.


Avec la loi fédérale sur les médias électroniques (LME), le Conseil fédéral veut abroger la loi actuelle sur la radio et la télévision ainsi que soutenir des médias électroniques pour ses prestations de ser-vice public. Dorénavant, les entreprises médiatiques devront bénéficier d'une aide publique, conçue soit au niveau local ou régional, soit en fonction de certains groupes-cibles. Le soutien financier de-vra être réglé par convention de prestations. Par la même occasion, le Conseil fédéral veut instituer une nouvelle autorité de réglementation. La Commission fédérale des médias doit évaluer les de-mandes de soutien, conclure des conventions de prestations avec les entreprises médiatiques et al-louer des fonds d'encouragement.


L'Union suisse des arts et métiers usam est opposée à l'octroi de subsides distribués selon le prin-cipe  de l'arrosoir. Il n'y a aucune base constitutionnelle sur laquelle puisse être fondée une réglementation allant au-delà de la radio et de la télévision. Toute influence exercée par l'État nuit au pluralisme des opinions. Seuls des médias libres et indépendants ainsi que la concurrence entre les divers fournisseurs de services de médias peuvent être garants d'une démocratie vivante et qui fonctionne.

Renseignements complémentaires
Hans-Ulrich Bigler, directeur usam, tél. 031 380 14 14, mobile 079 285 47 09
Dieter Kläy, responsable du dossier, tél. 031 380 14 45, mobile 079 207 63 22

 

Télécharger le communiqué de presse (fichier PDF)

 



Plus grande organisation faîtière de l’économie suisse, l’Union suisse des arts et métiers usam repré-sente plus de 230 associations et quelque 500 000 PME, soit 99,8 pour cent du total des entreprises de notre pays.

 

Recherche



Soutenez l’usam en cliquant J’aime sur Facebook !



Superflue & nuisible ! Le 10 février 2019 : NON à l’initiative extrême contre le mitage !

 






Nos partenaires

Liens directs


helpy - Expertenwissen für KMU