Supprimer les réglementations inutiles – flexibiliser le marché du travail

7 novembre 2017 - La loi sur le travail, entrée en vigueur voilà plus d’un demi-siècle, est obsolète sur bien des points ; elle doit être modernisée et assouplie. La plus grande organisation faîtière de l’économie suisse a présenté aujourd’hui son catalogue d’exigences concrètes en vue de flexibiliser le droit du travail.


28.03.18

Impôt anticipé: on peut mieux faire!

Communiqué de presse

21.03.18

Imposition du couple et de la famille : le Conseil fédéral impose son modèle !

Communiqué de presse

21.03.18

Projet fiscal 17 : le Conseil fédéral pénalise les PME

Communiqué de presse


L'usam exige un frein aux coûts de la réglementation

L’économie et la société versent chaque année plus de 60 milliards de francs pour l’exécution des réglementations, ce qui correspond à une perte de 10 % du PIB. L'usam exige un frein aux coûts de la réglementation, qui sont devenus un poste de dépenses qui met en péril l’économie.

Les profils d’exigences – une aide importante pour le bon choix professionnel


Les profils d’exigences – une aide importante pour le bon choix professionnel

De nombreux jeunes ont du mal à trouver le métier qui leur convient. Selon les branches, jusqu’à 30% des jeunes rompent leur contrat d’apprentissage pour changer d’apprentissage ou d’entreprise. Une minorité abandonne l’apprentissage. Un projet de l’usam et de la CDIP a permis de développer une nouvelle aide à l’orientation. Les profils d’exigences montrent à quel point certaines connaissances scolaires sont essentielles pour le monde professionnel, lors-qu’une personne souhaite entamer un apprentissage dans une profession définie.

Schweizerische Gewerbeezeitung sgz

Lisez dans l'édition d'avril du Journal des arts et métiers jam :

  • L'esprit d'une championne du monde
    Eliane Schneider, la dame aux chapeaux
  • Une parlementaire empathique
    Géraldine Marchand-Balet (PDC/VS)
  • L'art doit-il être politiquement correct?
    Michel Santi est l'invité de la rédaction

www.arts-et-metiers.ch


Conférence de presse politique de la formation

Les organisations du monde du travail (OrTra) doivent être renforcées dans leur rôle de partenaires de la formation professionnelle. Les formations académiques ne doivent pas être privilégiées et l'économie doit avoir davantage de libertés et de compétences décisionnelles en matière de développement des professions. Ce sont là des exigences stratégiques essentielles formulées par l'Union suisse des arts et métiers usam dans son rapport sur la politique de la formation.


Points forts